Page 24 - Mise en page 1
P. 24

 65
65. Hacha représentant un profil humain
Il s'agit de la représentation du dieu joufflu, reconnaissable par ses joues pleines, des lèvres charnues, un nez épaté et des yeux mi-clos. Ses oreilles sont en léger relief et gravées. Une coiffe évoquant un bec d'oiseau vient former la partie haute de cette hacha cérémoniel qui devait venir se fixer sur un mur du terrain de jeu de bal grâce au tenon placé à l'arrière du cou.
Pierre brune
Culture Maya, Mexique
500 - 900 apr. J.-C.
H. 22 - l. 18,5 - Ep. 2,5 cm
66. Vase tripode
Terre cuite brune à engobe brun-noir Culture Teotihuacan, Mexique
500 - 900 apr. J.-C.
H. 15,4 - Diam. 13,5 cm
3 000 / 4 000 €
800 / 1 200 €
  67. Important couvercle encensoir
La composition monumentale avec un masque central classe cet œuvre parmi les "encensoirs théâtre". La structure rectangulaire repose sur un couvercle inversé et s'appuie sur une cheminée qui disparait derrière le décor. Cette architecture à thème animalier avec têtes d'oiseaux et plumes en éventail ou en cercles, sert d'écrin au visage qui est probablement celui d'une divinité à mettre en rapport avec la notion de fertilité. Le visage répond au classicisme de Teotihuacan et se pare de larges boucles circulaires. On retrouve sur le ventail gauche deux volutes enlacées qui symbolisent le signe du vent, annonciateur de pluie, mais aussi le mouvement comme la végétation qui se régénère. Il est a rapprocher d'un encensoir conservé au musée de Denver mais présente l'intérêt d'avoir encore les deux miroir ronds en mica.
Terre cuite brune moulée et assemblée, à décor peint jaune et blanc. Incrustations de mica.
Culture Teotihuacan, Mexique
500 - 900 apr. J.-C.
H. 42 - l. 39 - Ep. 14,5 cm
15 000 / 20 000 €
 22
66













































































   22   23   24   25   26