Page 36 - Claire-de-Chavagnac-Brugnon
P. 36

34.
je peins toujours de la même façon (à égale distance du
souvenir et de l’oubli)
treille, natte, tissages, caissons, des traits suivis de marques suivies de marques suivies de traits, contours, règles, réglures, des diagonales et pas d’intersections, signes alignés sur un échafaudage
je ne regarde que ma feuille, le monde au bord des yeux
rythme, rythme-rythme, césures et bips, goutte-à-goutte, le temps débris, les mots dans le geste et les gestes dans le corps, tirets, tildes et virgules, en légère modification des figures
pourtant le paysage, à mon insu, rend chaque tableau différent
couleur, couleur, couleur-calendrier, les heures de tout destin violent, texture de l’ombre de l’ombre d’une répétition, le bleu reprenant le bleu, la présence jamais désignée, l’effroi démesurément là
Gilles MENTRE, à Claire, mars 2017


























































































   34   35   36   37   38